3/13/2014

[56 Panhead] Light update

Une (légère) mise à jour sur le 56, avec la pose de repose-pieds hyper-standards, rigoureusement identiques à leurs prédécesseurs, en dehors de leur diamètre, inférieur et plus en accord avec la ligne svelte que je m'efforce de donner à la silhouette de la vieille dame.


Remontage de la pompe à huile, après l'avoir décapée, peinte et passée au four.
Ça lui donne bien meilleure mine !


Ah, j'en profite pour y coller un tamis neuf, parce que celui sur lequel je suis tombé.....


Peux pas m'empêcher de faire un dernier petit nettoyage du fond de carter côté cames, avant de recaler la distrib et reposer le couvercle... et j'fais bien, parce que je tombe sur... un caillou dont je me demande bien comment il a fait pour arriver là ?!!


Quant au couvercle dont l'alu est un peu patiné, je passe un peu de temps dessus à le poncer en le finissant au triple 0, mais sans le polir : faut qu'il garde un minimum de patine histoire de ne pas isoler la peinture du  cadre et quelques autres éléments qui portent les traces de leur vécu.


Je le pose en même temps que l'allumeur, dont j'ai aussi repeint les éléments, en dehors de son couvercle :


Là, forcément quand je mate l'ensemble, j'en arrive à la conclusion que quelque-part je craignais : avec un bas moteur récuré un minimum... difficile de conserver des cylindres bouffés par la rouille et des culasses à la peinture dégueulasse !


Un peu couillon de les démonter vu que le moteur tourne bien, et que je n'ai finalement plus grand-chose à faire autour... mais faut vraiment que je leur jette un sort, même si j'y paume 2 semaines !
Et puis ce sera aussi l'occasion de coller des joints neufs aux embases, culasses et caches de culbuteurs.
A suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire