12/14/2012

Nasty Oldie... Frame and misc. stuff

J'avais donc fini mon dernier billet/post en disant que je m'attaquerai "au reste du cadre la prochaine fois"...
Bah tiens, t'as raison mon lapin ! Sauf que tout n'aura pas été fait qu'en une fois, et que je ne suis pas encore tout à fait au bout.
J'ai donc fini par recevoir les "loops" qui finiront de rendre à ce cadre ce look d'origine qu'il n'aurait jamais dû perdre. Pour éviter d'arriver à un résultat dégueulasse (loops proéminentes) et pour me rapprocher autant que possible du look des pièces de fonderie d'origine, j'ai donc également fait l'acquisition d'une barre anti-vibrations, identique à celles produites (déjà à l'époque) en aftermarket. Quoi de mieux pour placer pile-poil les loops sur le cadre ?!
http://i.minus.com/i37ZE81sTEuxH.jpg
 
Alors évidemment, ayant pour objectif de coller à l'esthétique de l'époque, comme par exemple sur cette tof...
http://i.minus.com/ibgsXN5zEBoRnj.jpg
 
... pas question de souder les loops direct comme un gros dégueulasse :
http://i.minus.com/ib2wdosRdEWJPq.jpg
 
D'autant que les portées miraculeusement demeurées intactes dans le cadre me permettent de positionner parfaitement la barre.
Il ne me reste donc plus qu'à adapter les loops au cadre. 
 
Et c'est là le petit côté frustrant de la chose : quand j'pense au temps passé à meuler, positionner, meuler, positionner, meuler, etc... (en gros plus d'une bonne après-midi là-dessus !), et que je rapporte ça aux quelques secondes qu'il me faut pour décrire le truc en quelques mots ici... j'me dis qu'un truc ne colle pas !
 
Bref, v'là tout de même quelques clichés pris pendant ces longues heures :
http://i.minus.com/ibvjpXODGIcxmI.jpg
 
Ayé ! En voilà une de faite !
http://i.minus.com/iqsX9Cu5OLiMk.jpg
 
http://i.minus.com/iT4Nnluzooe6i.jpg
 
Cool !
 
... reste plus qu'à faire pareil avec la 2ème !
http://i.minus.com/iFEnxDk6eUCce.jpg
 
Bueno. Yapuka positionner l'ensemble fermement avec une sangle avant de souder l'bouzin.
http://i.minus.com/iReKD5rj6xaY6.jpg
 
Et là... fuck !  Soudure dégueu => plus de gaz !
http://i.minus.com/ir9xhfwLMzTC8.jpg
 
Je remballe le matos et reprends 2/3 jours plus tard, après avoir rechargé ma maigre bouteille d'argon.
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/147952063665807527/IMG_1170-4_80.gif
 
Faut-il que je précise que la sangle n'a pas apprécié le changement brutal de température ?
http://i.minus.com/iCh7IO5NsZZhG.jpg
 
Couche par couche, j'ajoute suffisamment de matière pour avoir de quoi meuler et arriver à un rendu proche de l'original.
http://i.minus.com/ibsvi6ZcRyeNva.jpg
 
http://i.minus.com/iboYfmTMQU0Mn8.jpg
 
A ce stade, j'suis content de mon coup, mais il me reste encore à fignoler les faces (gauche/droite) des 2 boucles et à peaufiner l'état de surface de ce que j'ai déjà entrepris. Et pour ça, faut déjà que je retire cette barre anti-vibrations.

Et là... j'suis bien comme un con, parce que le jeu entre les vis de serrage et les loops est si faible, que la dilatation engendrée par la soudure rend leur desserrage IM-POS-SIBLE, même avec un bras de levier de dingue.
A ce stade, il me faut donc me pointer dans un garage avec le cadre sous le bras et ma douille de 27 dans la poche, et voir si un coup de clé à choc pourrait aider... Délire !!
(ce que je dois faire au jour où j'écris ces lignes. Peut-être bien demain d'ailleurs.)
 
Bon en attendant, et alors que je me sens observé...
http://i.minus.com/iiHX5vlUC1aQI.jpg
 
... j'ai pas mal de reprises cosmétiques à faire, toujours sur le cadre.
A chaque fois, j'apporte de la matière > je meule.
Là, basiquement et quelque soit la profondeur de la balafre à combler, le piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber serait de se contenter d'un joli coup de disque à lamelles pour homogénéiser l'état de surface.
C'est pas compliqué : quelque soit l'usage qu'on en fait, le disque a pour effet, comme un paquet d'autres outils, de supprimer de la matière, et donc de fragiliser la structure.
DONC : par pitié si toi aussi tu bricoles en amateur dans le fond de ton garage, fais en sorte de ne pas massacrer ton cadre ou je-ne-sais quelle autre pièce, et demande-toi toujours si tu ne devrais pas apporter de la matière avant de tout massacrer !

Allez, maintenant que j'ai bien joué au merdeux-donneur-de-leçon , je reprends ma narration illustrée :
http://sd-1.archive-host.com/membres/images/147952063665807527/IMG_1209-1213.gif

http://i.minus.com/ib1AbKerixbzYn.jpg
 
http://i.minus.com/ibxIvKr9qJSp79.jpg
 
http://i.minus.com/iu93YiQCMBJtK.jpg
 
Jusque derrière la colonne...
http://i.minus.com/iSOqJA4K4Qv8c.jpg
 
Et sur la patte rapportée pour le maintien du tambour hydraulique (celui d'origine étant un mécanique).
Elle a beau être rapportée, c'est pas pour autant qu'il ne faut la soigner et l'intégrer discrètement à l'ensemble : on n'est pas des animals, merdre !
http://i.minus.com/ivIwbJ7jmiaUb.jpg
 
Voici donc l'ossature quasiment finie.
http://i.minus.com/ibyIwmsCz2Ngm6.jpg
 
Il me restera à :
- la libérer de sa "vibrator bar" (c'est le terme en anglais, ça fait un peu godemichet nan, qu'est-ce t'en dis ? ) pour assurer la finition de ses loops ;
- comme pour le Shovel, faire une ablation honteuse des supports de réservoir (que je conserverai religieusement) ;
- réaliser et lui greffer 2 supports de repose-pieds arrières (nan nan, pas pour trimballer qui que ce soit ! Tu sais bien que j'aime rouler en paix ! Nan, tu verras, ils ne seront présents qu'à des fins purement esthétiques) ;
- lui rapporter de quoi supporter le pose-cul-cul.
 
Tiens, j'en profite pour te donner des news du reste :
 
- je galère un peu avec certains fournisseurs, notamment les British chez qui j'ai commandé mes 2 voiles de jantes, ainsi que les rayons et leur "nipples" (les "écrous" ou "têtes" de rayons... je ne sais toujours pas quel terme employer, dedieu !)
http://i.minus.com/ibi9UHm3tf7824.jpg
 
Pour commencer, tout ça n'a été livré que 4 bonnes semaines après la commande. Premières prises de tête. J'ai de nouveau gueulé au déballage quand j'me suis aperçu que l'un des kits de nipples manquait. Puis encore une fois aujourd'hui, alors que je commençais à rayonner ma jante arrière, constatant de suite que les rayons reçus étaient trop courts de 3 centimètres ! Et alleeeeez, avec la fin d'année j'suis assuré de m'prendre encore 2 bonnes semaines dans la tête avant de rayonner l'arrière ! Foutus incompétents.
 
- autre truc un peu tendu : mes fourreaux de fourche (des 33,4mm montés pendant 20 ans sur les premiers Sports fonte). Point de joint spy dans ces saloperies (que j'aime tant) : ce sont des bagues montées serrées dans les fourreaux, puis usinées, qui assurent l'étanchéité. Impossible de trouver la tolérance d'usinage dans toutes mes bibles, et en plus la seule boite ricaine qui sache faire ça ne le fait plus que pour les clients qui logent chez l'Oncle Sam.
Et je te le mets dans le mille : celles des fourreaux que j'ai achetés d'occase sont évidemment mortes. Mon gris va se rencarder auprès de l'un de ses usineurs pour la tolérance et l'usinage, je croise les doigts...
 
- pour finir, le boulot conséquent à faire sur le coeur de la bête a pas mal avancé, la plupart des diagnostics sont tombés et quelques décisions ont été prises.
Les carters du bas moteur sont sauvables (ouf !) mais il reste encore du taf sur la fixation avant qui avait une sale trogne (=> apport de matière + usinage).
Les culasses seront également sauvées, mais après gros taf dessus (là mon larfeuille va prendre cher !!). Restent la soudure de belles sorties toutes neuves pour l'échappement, ainsi que la pose de sièges (pour sans-plomb) pour accueillir les soupapes toutes neuves.
Les pistons et cylindres fatigués étaient en 6ème cote. J'avais donc le choix : soit alésage des cylindres HD en 7ème et dernière cote, soit remplacement par de la fonte non-HD, mais en cote standard (=origine). Dans les 2 cas, le changement de pistons s'imposait, oeuf corse. Finalement j'vais conserver mes cylindres d'époque... dans un carton, puisque j'ai pris le parti de leur substituer une paire toute neuve. D'abord parce que je n'aime pas trop l'idée d'avoir les baloches perchées sur des cylindres épais comme du papier à cigarettes... Ensuite parce que le jour où je revendrai la bestiole, avoir des poumons en cote standard et soigneusement rôdés sera forcément bien plus vendeur.
Ces 2 belles paires (...) attendent donc patiemment à la cave que je prenne soin d'elles.
http://i.minus.com/iXed4WJ5LoJzq.JPG
 
Hé ! Wow ! Quelle prose (j'parle de la longueur du bla-bla, pas de sa qualité. Y'a pas marqué Rolande de Beauvoir, hein !)
La suite très bientôt, cher Lecteur
 
**********
edit : je reviens du garage voisin... et bin qu'on y aille au pétard pneumatique, ou qu'on s'y mette à 3 bonhommes avec une bonne grosse clé et une rallonge : rien n'y fait. Aucune des 2 vis de la "vibrator bar" ne bouge d'un micron, bien qu'elles ne soient même pas serrées. Va donc falloir tronçonner pour finir mes loops... Damn ! Moi qui avais dans l'idée de la laisser à terme sur le cadre...
**********