6/30/2010

FLH Project... (33.15) Assemblage

C'était jeudi soir, la veille du départ pour l'Aquitaine.
Alain a encore une fois assuré en me reprenant au Tig les 2 cordons de soudure qui faisaient suite à l'ajustement de l'échappement.


http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1510.jpg

 

Après avoir taraudé le point d'ancrage, il me reste à meuler et poncer les cordons...

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1511.jpg

 

... et à réaliser une patte qui va bien :

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1512.jpg

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1513.jpg

 

Puis pose d'une protection spéciale cuisse gauche (dont la courbure est trop importante à mon goût, ce sera à revoir + tard  ).

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1514.jpg

 

Remplissage des réservoirs à liquides : essence, huile de boite, et huile moteur.

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1515.jpg

 

Avant les premiers coups de kick, je me débarrasse donc comme prévu de la damnée catadioptre (OUF !)...

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1516.jpg

 

... et appose, non sans fierté, l'habituel sticker sur le cadre  :

http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1517.jpg

 

Il est tard, et à 3 heures du départ voilà donc venu le fameux moment tant attendu de la première mise en route.
A ce moment-là, même si l'on tente de se convaincre du contraire, on se doute qu'il va forcément y avoir un ou 2 'trucs' + ou - importants susceptibles de merder.
Mais l'on s'efforce de rester confiant.
Et ça a été mon cas. Après 6-7 coups de jarrets, la première toux se fait entendre puis le moulin se met en branle.
Premier constat : le bruit est juste infect et les premières explosions se font entendre, la faute à des prises d'air au niveau des brides.
Je corrige le tir simplement en doublant l'épaisseur des joints.

Je rekicke ensuite 20-30 fois avant de faire re-péter la vieille liftée. Le son est maintenant beaucoup plus audible... mais après qq tours de vilo une grossière fuite d'huile se manifeste au niveau du filtre, laissant s'écouler le précieux liquide sur le carter de boite.


http://i31.servimg.com/u/f31/11/31/39/32/img_1518.jpg

 

Après 6 démontages/remontages, je me résigne à me dire que le plan de joint du porte-filtre canister (pourtant neuf !) n'est pas sain, et abandonne mon ambition initiale qui était de descendre sur la 'One' vers les plages d'Aquitaine.

A ce jour, un porte-filtre vissable un peu + moderne (et utilisant des filtres classiques de Softail) est en commande et devrait être réceptionné demain jeudi ou, au plus tard, vendredi.
Il me reste à m'armer de patience encore 1 journée !
Wait and see...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire