6/23/2010

FLH Project... (33.13) Assemblage

Hier : remontage du strut gauche nouvelle version, maintenant que la peinture provisoire est sèche.
Je monte les boulons des struts à l'envers (têtes de vis vers le pneu) pour gagner un peu d'espace avec la gomme et éviter de la bousiller dès les premiers kilomètres.
Je verrai par la suite si je peux remettre les écrous à l'intérieur du GB.


http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1554.jpg

 

Câble de frein AV
Heureusement, il me restait en stock une longueur de gaine suffisante pour aller du tambour au levier.
Il ne me reste plus qu'à augmenter le diamètre de passage de la vis de serrage du guidon sur le té. Je redémonte donc.


http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1555.jpg

 

et reperce la vis dans son axe sur ma mini-colonne

http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1556.jpg

 

ce qui me permet enfin d'avoir du frein (ou plutôt : un ralentisseur) à l'avant.
Seul hic : après avoir été actionné, le levier refuse de revenir naturellement en position neutre. Je comprends maintenant pourquoi je vois souvent un ressort de compression monté entre la vis de réglage de tension et le serre-câble...
Il faudra que je revoie ça.
Je devrais également avoir à refaire la patte qui empêche la rotation du tambour, car beaucoup trop de jeu à mon goût.


http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1557.jpg

 

Ensuite, pas compliqué dans mon cas, mais impératif : le set-up de l'allumage, avec l'ajustement de l'écartement des électrodes de bougies (+ faible avec une magneto), et réglage de l'avance qui se fait au point d'avance du cylindre avant...

http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1558.jpg

 

en positionnant le corps de la magneto comme suit, de sorte que la came amorce l'ouverture des contacts.
A noter : pratique ce couvercle transparent, pas besoin de le retirer pour ce réglage.


http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1559.jpg

 

Je reprends pour finir ma galère avec cet échappement qui, je le crains de + en +, va être l'élément majeur qui m'empêchera de prendre la 'One' pour Monta vendredi.
Pas le choix, il me faut donc le recouper.


http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1560.jpg

 

La grosse galère, c'est toujours que je n'ai pas de Tig.
 

Je me prends la tête avec de foutues électrodes enrobées spéciales inox... et arrive à un résultat particulièrement dégueulasse.
Une chose est sûre : si je me démerde au poil avec le Mig, je n'ai toujours pas de feeling avec des électrodes.
Non seulement c'est crade, mais en plus c'est truffé de trous. Seule satisfaction : avoir pu repositionner le conduit AR correctement, malgré les angles des coudes en sortie de culasse.


http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1561.jpg

http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_1562.jpg

 

Maintenant c'est clair : ma seule solution est de refiler une nouvelle fois l'échappement pour reprendre les cordons au Tig et espérer :
- qu'il soit possible de tirer des cordons propres sur mes soudures merdiques ;
- que cette fois la dilatation (et donc la déformation qui en découle) soit moindre.
De toute façon, pas possible aujourd'hui (mercredi). Au mieux, je récupérerais donc cette merde jeudi soir, et ce n'est qu'à ce moment-là que je pourrais (s'il se montait correctement) lui faire un coup de finition + fabriquer sa patte-support...
Impossible donc de craquer l'engin avant jeudi dans la nuit... pour un départ le lendemain matin !!
J'essaie de rester aussi convaincu et optimiste qu'avant, mais je doute fort que ça le fasse.

En attendant, j'vais tout de même poursuivre ce soir avec ce qu'il me reste à faire (hormis cette connerie d'échappement), à savoir :
- la reprise du circuit de leds du feu AR, avant de le remonter
- le plein de DOT5 pour le tambour AR (tentative infructueuse hier également... )
- plein d'huile et d'essence

Tout ça sent le roussi mes zamis...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire