4/18/2010

FLH Project... (23.4) Tank shift

Je profite que le matos élec soit sorti pour enfin raccorder (provisoirement) un petit témoin que j'avais réalisé cet hiver.
Vu la possible difficulté à trouver le point mort avec le tank shift et la boite 4, je me suis dit qu'avoir un petit témoin de neutre pourrait être utile.
Mais où le loger sans pour autant qu'il soit apparent ?
Bon sang, mais c'est bien sûr ! C'est dans le shifter qu'il doit être !

Je perce donc très délicatement, en sa base, le diamant du shifter (pour ne pas le fissurer), et sur une profondeur très faible.
2-3 mm à vrai dire, juste de quoi loger la tête d'une chtiote led bleue, à laquelle j'ai auparavant greffé une bête résistance.

http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_0810.jpg

 
La mise à la masse est faite simplement via un court fil dénudé, en haut du shifter.
Le raccordement au contacteur de point mort, sur la boite, se fait via un second fil, isolé, que je fais courir dans la moitié haute du manche du shifter, et qui reprend l'air au niveau du pivot (j'ai donc dû pour ça repercer le manche).
Le fil court ensuite sous le support haut-moteur, puis le long du cadre.

Pour donner une idée, voilà ce que ça donnera de nuit, lorsque j'aurai trouvé le point mort :

http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_0812.jpg

http://i61.servimg.com/u/f61/11/31/39/32/img_0811.jpg

 
(à noter quand même : l'intensité de la led sera probablement moindre moteur tournant, que raccordée comme ici en direct sur une batterie bien chargée)
Le branchement final au contacteur de point mort ne sera réalisé, comme pour le + gros du faisceau, que lors du montage final (pour passage des câbles avant sertissage des cosses).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire